Le tour de France des plus belles roseraies : La roseraie de Saverne

4 août 2010


jardin-la-roseraie-de-saverne-801_1Amateurs de promenades, passionnés de roses, amoureux de beaux jardins… Cet été, pour vous permettre de découvrir de nouveaux lieux de ballades, Au nom de la Rose, le spécialiste de la livraison de fleurs, vous a préparé un Tour de France des plus belles roseraies !

En effet, chaque semaine tout au long de l’été nous vous présenterons une nouvelle roseraie située dans une région de France.

Cette semaine notre tour de France des plus belles roseraies s’arrête en Alsace, dans la ville de Saverne (67).Créée en 1898 par la Société alsacienne et lorraine des Amis des roses, la roseraie de Saverne bénéficie aujourd’hui d’une renommée internationale et contribue à faire de Saverne la « ville des Roses ».roseraie-saverne

Véritable lieu d’exposition de la culture des roses, la roseraie possède une collection de 8500 rosiers répartis en 550 variétés créées depuis 1900. Cette collection très riche fait de la roseraie de Sarverne la deuxième plus grande de France après celle du Val-de-Marne.

Entrez dans le jardin pour découvrir ces harmonieux parterres de roses anciennes et de roses parfumées sous toutes les formsaverne-1es : arbustives, couvre-sol, buissons, hybride de thé…

Parmi sa riche collection de roses, la roseraie en possède une à ne surtout pas manquer : la rose Louise Weiss. Cette rose de couleur jaune à été créée en 1993 afin de rendre hommage à Louise Weiss, Européenne de cœur et figure militante du XXe siècle.

Informations pratiques

Adresse :
Route de Paris – SAVERNE
(intersection RD 1004 et ligne de chemin de fer Paris-Strasbourg)
Tel : 03.88.71.21.33

Ouverture :
du 1er juin au 5 septembre : de 10h à 19h
du 6 au 30 septembre : de 10h à 18h

Tarifs :
Adultes: 2,50 €
Enfants: gratuits jusqu’à 16 ans

Pour plus d’informations, visitez le site officiel de la Roseraie de Saverne



Vos commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.


Laisser un commentaire