Suite des bons conseils

Bonjour à tous!

Nous continuons aujourd’hui à vous donner des conseils pour continuer votre jardinage même en ce rude hiver.

3. Que peut-on planter en hiver?

En matière de plantation, il faut bien trier ‘le bon grain et l’ivraie’ et faire attention car la qualité des plantes fluctue dans le temps:
– les plantes vendues ‘racines nues’ doivent se planter, hors période de gel, uniquement en automne et en hiver ;
– les plantes vendues en conteneurs ont une période de plantation beaucoup plus large, toute l’année, sauf en cas de gel ou de sécheresse.
Dans tous les cas, en février, pour les arbres et les arbustes, vous pouvez planter tous les végétaux à feuillage persistant.
Pour vos rosiers, si les températures ne sont pas trop froides, vous pouvez les planter également en février.
Pour votre potager, il faut attendre fin février pour planter l’ail, l’oignon et l’échalote.
Un bon tuyau: N’attendez pas le printemps pour faire réviser vos engins à moteur (tondeuses et motoculteurs en tout genre). En étant parmi les premiers, vous serez servis sans trop attendre!

4. Préparer son potager en hiver

A l’exception des jardiniers chanceux qui habitent une région à climat doux ou encore des passionnés qui s’adonnent à la culture sous abris (mini-serre d’appartement, châssis, tunnel ou serre…), les mois de janvier et février sont peu propices aux semis de légumes.
Par contre, vous pouvez occuper votre temps libre à réviser votre panoplie (bêche, binette, griffe, râteau, brouette, arrosoir…) et à nettoyer les outils qui vous aidera bientôt à jardiner.
Si vous n’avez pas eu le bon réflexe d’enlever la terre sur vos outils juste après vous en être servis cet automne, il est encore temps!
Humidifiez-les et grattez la terre avec une spatule en bois. Passez ensuite un coup de brosse en chiendent que vous aurez trempée dans de la lessive à l’essence de pin. Affûtez le tranchant des outils à l’aide d’une pierre spéciale ou d’une meule rotative. Enfin, n’oubliez pas de lutter contre les attaques de rouille.
Quand les belles journées arrivent, vous pouvez profiter de votre temps libre pour pailler les plantations et préparer la terre et le semis. Fin février, vous pouvez planter l’ail, l’oignon et l’échalote.

A la semaine prochaine pour de nouveaux conseils!