Suite des bons conseils – 2

16 février 2012


Bonjour à tous,

Aujourd’hui nous continuons notre dossier de jardinage d’hiver!

5. Faire des provisions de graines

Pour ceux et celles qui n’auraient pas encore fait des provisions de graines légumières, il est grand temps de le faire. Vous éviterez ainsi les ruptures de stock.
Sortez des espèces trop classiques et testez des variétés moins connues, anciennes ou nouvelles. Quelques idées originales: ail rocambole, melon pomme, crosne du Japon, épinard fraise…
S’il vous reste un peu de temps (et qu’il ne gèle pas), continuez à bêcher et à fertiliser votre potager.
Laissez cependant quelques ‘planches’ sans fumure pour y installer les légumes, tels que les aulx et les oignons qui, eux, ne supportent pas les fertilisations récentes.

6. Préparer son verger en hiver

Profitez des gelées pour réaliser les transports de terre: fumier et compost au pied des arbres. Vous les incorporerez à la terre lors du dégel. Attendez que la température du sol soit redevenue positive pour effectuer les trous de plantation.
Si l’on vous livre vos commandes d’arbres ou d’arbustes fruitiers quand le sol est encore gelé, installez-les en ‘jauge’ (c’est-à-dire dans des tranchées peu profondes) et recouvrez leurs racines de quelques pelletées de terre pour les protéger du froid.
Ne vous inquiétez pas de la neige, car son manteau blanc est un excellent isolant thermique. Continuez la taille des arbres fruitiers à pépin, dès que le temps se radoucit, et rabattez à environ 1,75 m les futurs porte-greffes. Parez les plaies de taille à l’aide d’une serpette bien affûtée que vous tremperez dans de l’alcool entre chaque arbre.
De plus, colmatez les plaies à l’aide de fongicide. Terminez la toilette d’hiver en frottant les troncs à la brosse métallique ou au gant en cote de mailles pour supprimer les repères de parasites que sont les mousses et les lichens.



Vos commentaires

Vous pouvez laisser un commentaire, ou faire un trackback depuis votre propre site.


Laisser un commentaire