Vive Mardi Gras !

Bonjour à tous!

Vous le savez sûrement, aujourd’hui nous sommes Mardi Gras!

Connaissez vous l’histoire de ce jour?

Le carnaval est la période qui s’étend du jour des Rois au début du Carême, jusqu’au Mercredi des Cendres, lendemain du Mardi-gras.
Ce mot « Carnaval » vient du latin « carnelevare » qui signifie enlever ou retirer la viande. La suppression de la viande, c’est le carême, période de 40 jours qui précède Pâques.
Le Carnaval a pour fonction de faire oublier les privations de l’hiver et d’annoncer le retour du printemps.

La fête s’accompagne de danses symboliques, de farandoles, dont les jeunes, essentiellement les hommes, (c’est la fête de la virilité) en sont les principaux acteurs.
Fête des déguisements et des masques qui transforment et cachent la réalité. C’est une période de liesse collective. Libérés des lois des tabous et des rapports hiérarchiques, les carnavaliers inversent les rôles.

C’est aussi l’occasion d’un règlement de comptes collectif, reflet des conflits sociaux, des luttes politiques, des tiraillements entre : l’été et l’hiver, le gras et le maigre, le riche et le pauvre…

C’est une invocation a la fécondité de la terre et de la femme; un exorcisme contre les intempéries, les maladies et les catastrophes.

Mardi-gras était le dernier jour ou les Chrétiens pouvaient manger du « gras », d’où la fête du bœuf-gras.
Les 40 jours suivants, qui précédaient Pâques, ils consacraient leur temps à la prière et ils jeûnaient. Ce jour symbolisait le début du Carême pour les Chrétiens.

Et maintenant laissez libre cours à votre imagination pour votre déguisement!