Les couronnes de l’avent


Il semble que les premières couronnes de l’avent soient apparues au nord de l’Allemagne au 16ème siècle, pour préparer les chrétiens à la fête de Noël qui allait venir dans quatre semaines.

Les plus férus de la tradition accrochent à l’entrée de la maison une couronne de houx complétée de 4 bougies que l’on allume chaque dimanche de l’Avent jusqu’à Noël.

La couronne est un ancien symbole aux significations multiples.

Les couronnes rondes, devaient rappeler aux Chrétiens le retour annuel et immuable du Christ au mois de décembre, l’Avent n’est donc pas seulement l’attente avant Noël, mais aussi bien l’attente du Retour du Christ.

Les couronnes sont d’abord la survivance d’une représentation solaire dans l’Antiquité et devient plus tard le symbole du Christ, le houx rappelant la couronne d’épines posée sur sa tête avant sa crucifixion.

Traditionnellement, les bougies sont rouges pour rappeler le feu et la lumière lorsque la couronne de l’Avent était le symbole du soleil. Cette couronne est faite de branchages de pin, arbre toujours vert, pour signifier la vie. Elle est nouée par un ruban rouge et ornée de pommes de pins.

Aujourd’hui, les couronnes accrochées sur nos portes souhaitent les meilleurs vœux à tous.

Ce rituel a été repensé par Au nom de la rose, qui vous offre la possibilité de décliner cette coutume selon vos propres envies. Nous vous invitons à marier sapin, pommes de pin et freesias, à les conjuguer avec la rose en une symphonie pastorale, afin d’habiller délicatement et chaleureusement vos portes.

Les couronnes peuvent être réalisées avec des fleurs naturelles ou des roses éternelles, pour prolonger à l’infini le délice des fêtes.