Mode d’emploi pour créer une variété de rose

La technique de création d’une nouvelle variété de rose demande un peu de savoir-faire et beaucoup de patience, mais les résultats peuvent être à la hauteur de vos espérances voire bien plus !

Pour créer une variété de rose inédite, il faut en premier lieu choisir deux rosiers de variétés différentes :
• le pied mère ou « porteur » qui portera les graines
• le pied père ou « pollinisateur » qui apportera son pollen.

En règle générale, le plant mère est choisi pour porter les graines de la nouvelle variété de rose. Il est sélectionné selon sa vigueur, sa résistance aux maladies et aux intempéries. L’autre rosier ou plant « père » déterminera la couleur, le parfum et la forme de la future rose.

La pollinisation

L’hybridation des rosiers s’effectue au milieu du printemps.
Une fois que vous avez sélectionné le pied mère, ôtez les pétales d’une des roses qui pousse sur ce pied. Retirez toutes les étamines pour empêcher l’autofécondation de la fleur.

A l’aide d’un pinceau, prélevez le pollen sur une rose du pied père et déposez-le au cœur de la « rose mère », sur le pistil. Protégez le bouton porteur avec un cornet en papier.

Grâce à cette pollinisation artificielle, vous pourrez créer une variété de rose inédite en récoltant les graines et en les semant.

Le semis

Récoltez les graines lorsqu’elles sont mûres, en automne. Conservez-les au frais et au sec jusqu’à la fin de l’hiver. Vous pouvez les mettre au réfrigérateur par exemple.

Procédez au semis en novembre ou décembre. Dès le mois d’avril les semis devraient avoir produit de petites plantules qu’il faudra alors repiquer dans des pots individuels ou même en pleine terre. Parfois dès la première année, les rosiers ainsi créés se pareront d’une ou plusieurs fleurs. Si tel n’était pas le cas : patience, il faudra attendre l’année suivante pour découvrir le résultat ! !

Sachez toutefois que vous ne pouvez pas multiplier les roses de créateurs sans autorisation.