Comment différencier les espèces de roses ?

Bonjour à tous,

Savez-vous reconnaitre les multiples espèces de roses ? Nous vous proposons un article afin de pouvoir les différencier car la classification des roses peut regrouper de 100 à plus de 200 espèces.La généalogie étant très complexe, la frontière entre deux groupes est parfois très mince et peut facilement porter à confusion. Cependant, les spécialistes distinguent généralement les « roses anciennes » des « roses modernes »..
Première fut la variété appelée ‘La France’.

Les roses anciennes

Par convention, ont regroupe les roses anciennes pour celles classées dans des groupes qui existent depuis au moins 1867. Caractérisée par leurs grands arbustes aux fleurs simples, la seule floraison intervient aux aurores de l’été et suit une fructification très colorée et décorative.
On retrouve ainsi dans cette catégorie les rosiers qui sont originaires du Nord de l’Europe, du Moyen-Orient ou de l’Asie. Parmi les européens, les plus connus sont les galliques ou ceux de Damas, qui se distinguent avec leur feuillage clair et rugueux.
Les rosiers de Chine quant à eux ont connu un succès au fil du temps grâce à coloris et une floraison remontante, voir continuelle. Les rosiers Thé et Rosa Rugosa fut le patrimoine génétique restant par hybridation au début du siècle.

Les roses modernes (dont la première fut la variété appelée « La France »).

Différencier les espèces de roses est devenu difficile avec l’hybridation continuelle au cours des siècles. On ne les différencie alors pas par rapport à leurs origines, mais à leur particularité. Les rosiers buissons à grandes fleurs sont très communs dans les jardins depuis le XXème siècle avec les hybrides de Thé ou à grosses fleurs.
Ceux à fleurs groupées quant à eux peuvent regrouper, selon les variétés, de quelques roses à plusieurs dizaines, offrant une vraie homogénéité dans les couleurs et l’inflorescence. Les rosiers grimpants et les rosiers lianes appartiennent également à cette modernité avec leurs longues tiges qui sont généralement directement rattaché à un support.
Enfin, les rosiers « Anglais » ont l’une des histoires les plus récentes avec un croisement de rosiers anciens et rosiers modernes obtenus dans les années soixante avec le charme d’un parfum puissant et d’une fleur ronde avec une aptitude remontante propre aux rosiers modernes.